Skip to navigation – Site map

Qui est là ?

Labyrinthe a été fondée en 1998 par François Andelkovic et François-Xavier Priollaud.

Les directeurs de la rédaction

Marc AYMES, né en 1974, est chercheur au Centre national de la recherche scientifique (Paris). Il étudie l’aire de la Méditerranée provinciale et les Ottomans faussaires. Il a coordonné les dossiers « Communauté en pièces : d’Europe, d’Islam et d’ailleurs » (21, 2005), « Penser par extraordinaire » (26, 2007) et « Empire Reader » (35, 2010). Il dirige également la rédaction du European Journal of Turkish Studies. Se reporter à son site personnel pour tout complément d’information.

Renaud PASQUIER, né en 1973, est enseignant, chercheur et critique. Ancien élève de l’École normale supérieure (Paris), agrégé de lettres classiques, il a enseigné à l’Université Paris VIII-Saint-Denis puis à l’Università degli studi de Bari (Italie). Il est actuellement professeur en classes préparatoires à Paris. Il a coordonné les dossiers « Jacques Rancière, l’indiscipliné » (17, 2004), « La Bande dessinée : ce qu’elle dit, ce qu’elle montre » (25, 2006), « Le petit théâtre intellectuel » (32, 2009) et « Des séries et des vies » (37, 2011).

Pierre SAVY est né en 1975. Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé d'histoire et ancien membre de l’École française de Rome, il a soutenu en 2004 une thèse d’histoire du Moyen Âge à l’Université Charles-de-Gaulle–Lille III (à paraître en 2012). Il est actuellement maître de conférences à l’Université Paris-Est – Marne-la-Vallée, où il poursuit des recherches sur la société et le système politiques dans l’Italie de la Renaissance, ainsi que sur les identités juives et chrétiennes au Moyen Âge. Il a coordonné les dossiers « Des Juifs contre l’émancipation » (28, 2007) et « Empire Reader » (35, 2010), ainsi que l’élaboration finale de « Revues modes d’emploi » (31, 2008). Il est membre du conseil de rédaction de la revue Écrire l’histoire et secrétaire de rédaction de la Revue des études juives. Vous pouvez également vous reporter à sa page personnelle.

L’équipe

Laurent DUBREUIL est né en 1973. Ancien élève de l’École normale supérieure (Paris), agrégé et (deux fois) docteur, il est entré dans l’équipe de Labyrinthe en 1999. Il a dirigé les dossiers « Constructions de la raison » (14, 2003), « Le bel aujourd’hui : déclins, décadences, apocalypses » (19, 2004), « Faut-il être postcolonial ? » (24, 2006), « Par les Grecs » (36, 2011) et « L’éloquence des singes » (38, 2012) ; il a également co-dirigé les numéros 25 : « La Bande dessinée : ce qu’elle dit, ce qu’elle montre » et 32 : « Le petit théâtre intellectuel ». Ici et ailleurs, sa recherche porte sur l’extraordinaire, ou les savoirs de la littérature face à la philosophie, la religion, les sciences humaines et sociales. Il a publié De l’Attrait à la possession. Maupassant, Artaud, Blanchot (2003) ; L’Empire du langage : colonies et francophonie (2008) ; L’État critique de la littérature (2009) ; À force d’amitié (2009) ; Le Refus de la politique (2011) (tous aux Éditions Hermann, Paris). Travaillant actuellement à Cornell University, il enseigne les littératures française et francophones des deux derniers siècles. Il dirige la rédaction de la revue Diacritics.

Laurent FERRI est né à Lyon en 1972. Conservateur du patrimoine (en disponibilité), il est depuis 2006 bibliothécaire, archiviste et professeur à Cornell University. Il a publié plusieurs articles sur l’histoire artistique et politique en Europe aux xixe et xxe siècles, des traductions, ainsi qu’une anthologie sur la mondialisation aux Éditions Saint-Simon (2005). Voyez sa page web.

Grégoire LemÉnager est né en 1976. Ancien élève de l’École normale supérieure (Fontenay/Saint-Cloud), il est agrégé de lettres modernes, et a enseigné quatre années à l’Université de Caen, où il prépare une thèse consacrée à la poétique de Louis Guilloux. Il collabore depuis 1998 aux pages culturelles du Nouvel Observateur. Dans le cadre du séminaire organisé par Labyrinthe, il a coordonné les séances portant sur « L’indiscipline passée en revues » — auquel fait suite le numéro 31 : « Revues modes d’emploi ».

Laurence MARIE, est née en 1976. Elle dirige actuellement le bureau du livre à l’Ambassade de France aux États-Unis. Ancienne journaliste pigiste, agrégée de Lettres modernes et docteur en Littérature comparée, elle a enseigné au sein des universités de Paris IV, Paris III, Nice et Angers. Elle s’intéresse aux relations entre le théâtre et la peinture dans l’Europe des Lumières, à la réception de Shakespeare et aux questions théoriques soulevées par la traduction. Elle est entrée dans l’équipe de Labyrinthe lors de sa création, en 1998. Responsable de la rubrique « Actualité de la recherche » entre 1999 et 2004, elle a coordonné le dossier « Revues modes d’emploi » (31, 2008). Plus d’informations ici.

Guillaume PAUGAM, après avoir soutenu une thèse en philosophie du langage à l’EHESS, enseigne désormais au sein du département de Français et Italien de Miami University (Ohio). Il s’y intéresse plus que jamais aux divers aspects que peut prendre l’intersection des domaines philosophique et littéraire — la pensée du langage, la rhétorique, la critique littéraire et les formes de l’autobiographie. Au sein de Labyrinthe, il a notamment participé à la coordination du dossier « La Bande dessinée : ce qu’elle dit, ce qu’elle montre » (25, 2006). Davantage d’informations sur son site.

David SCHREIBER est né en 1974. Ancien élève de l’École normale supérieure (Paris), agrégé d’histoire, il prépare une thèse sur l’historiographie en France au début du xixe siècle à l’École des hautes études en sciences sociales. Il a participé à la réalisation des émissions sur les archives du procès de Klaus Barbie diffusées sur la chaîne Histoire en octobre 2000. Il a coordonné les numéros « Des Juifs contre l’émancipation » (28, 2007) et « Le petit théâtre intellectuel » (32, 2009).

Crédits

Nous remercions chaleureusement Inès Secondat de Montesquieu ainsi que Bruno Cénou et Matthieu Heuzé, éditeurs électroniques de Revues.org et membres de l’équipe de développement de Lodel : ils ont créé le (premier, puis second) site Internet de Labyrinthe, et contribuent de manière décisive à la conversion des numéros en texte intégral en ligne.