Navigation – Plan du site

8 | 2001
Numéro 8

Hiver 2001

Les fils d’Ariane

Dès le premier numéro, il avait été reproché à Labyrinthe de n’être pas une revue « thématique ». Il s’agissait moins, à vrai dire, d’un véritable reproche que d’une mise en garde :l’athématisme de nos jours ne fait pas recette. En un sens ce n’est pas faux ; ce n’est pas tout à fait vrai non plus, puisque la revue des étudiants-chercheurs, à laquelle on n’accordait, sans malice, qu’une espérance de vie limitée, persiste et prospère.

L’athématisme, ou plus précisément le plurithématisme de Labyrinthe repose, on le sait, sur la pratique des thèmes filés, fondée sur une arithmétique simple : trois numéros par an, trois thèmes par numéro, trois articles au moins par thème. Pour corser le jeu, on avait pu imaginer un raffinement éditorial supplémentaire : le recours à un « méta-thème », en surplomb des trois massifs thématiques de l’année. Sans céder tout à fait à la séduction de cette formule un peu vaine, il nous est apparu que les trois nouveaux thèmes de l’année 2001, Traduire, Les lie (...) Lire la suite