Skip to navigation – Site map

Les dossiers de Labyrinthe

Depuis son n° 14 (2003), Labyrinthe propose à chaque livraison un dossier thématique, qui occupe entre la moitié et les deux tiers de l’espace éditorial. Ces ensembles sont coordonnés par un(e) responsable, issu(e) ou non du comité de rédaction de la revue.

Un dossier doit être compris comme un exercice collectif de pensée interdisciplinaire :

  • interdisciplinaire, car nous voulons continuer d’explorer les relations entre les disciplines et les pratiques des sciences humaines et sociales, de la philosophie, de la critique ; ce qui implique un dialogue réel entre savoirs plutôt qu’une juxtaposition d’exposés partiels dont l’ensemble formerait mosaïque

  • collectif, puisque nous recherchons des groupes constitués ad hoc et qui se rencontrent à plusieurs reprises pour élaborer une réflexion commune (fût-elle contradictoire et non unitaire)

  • exercice, où les règles de fonctionnement et de production sont à réinventer singulièrement, que l’on suive les us académiques de l’article standard, ou que l’on essaie un texte éclaté et polyphonique, ou etc.

Toutes les propositions sont les bienvenues. Elles nécessitent une prise de connaissance de la réflexion et du ton de la revue.

Dans un premier temps, les propositions peuvent se résumer à un simple échange oral ou écrit avec le responsable du suivi des dossiers : contactez David Schreiber, dav.schreiber(at)gmail.com. La présentation sera transmise au comité de rédaction, qui décidera de la suite à donner. Le (la) responsable éventuel(le) sera engagé(e), le cas échéant, à constituer un bref projet et à rencontrer les membres du comité. Le travail sera alors à même de commencer.

Il est attendu de chaque responsable une capacité à la coordination, évidemment, et un sens de l’autonomie. Toutefois, le travail sera régulièrement suivi par des membres du comité, afin d’assurer un lien réel avec Labyrinthe. Notre expérience fait prévoir que la constitution active d’un dossier dure entre 6 et 12 mois.