Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Sous le titre « La recherche dans tous ses éclats » sont rassemblés des textes délibérément composites. éclats sonores de débats contemporains, éclats lumineux d’approches originales, éclats non polis de pensées en cours d’élaboration.

2Alors que le numéro précédent de Labyrinthe offrait le résultat d’un travail collectif autour du philosophe Jacques Rancière, ce numéro 18 poursuit l’expérimentation, en empruntant d’autres voies. Consacré exclusivement à l’actualité de la recherche, il montre en acte, dans ses dédales, la circulation dynamique des réflexions contemporaines et privilégie, plus encore qu’à l’ordinaire, les premières publications de jeunes auteurs.

3éclatement, tout d’abord, des objets et des angles d’analyse, à partir d’un constant va-et-vient entre l’Antiquité et le XXIe siècle. Les portes du récit romantique ouvrent sur la mélancolie baroque. Le parcours intellectuel de Gérard Noiriel côtoie l’histoire du pain. Les soldats de Salamine bataillent avec l’esthétique du témoignage. L’approche locale — la couronne d’Aragon — rencontre la perspective mondialiste — la globalisation vue par les urbanistes. La réflexion franco-française se voit confrontée aux analyses américaine — l’historiographie de la Grande Guerre — ou autrichienne — le cercle de Vienne.

4Diversité, ensuite, des formes adoptées par les articles. Les chemins tracés par un travail en pleine construction — « Les écritures pour marionnettes » — longent les notes de lecture éclairant des ouvrages récents, comme Droit et littérature sous l’Ancien Régime, de Christian Biet ou Naissance du monothéisme, d’André Lemaire. De même que les recherches libres — « L’honnête homme : mérite et pouvoir chez La Bruyère » — succèdent à des comptes rendus de séminaire ou colloques, tel « Pensées du jeu ».

5Pluralité, surtout, des points de vue. C’est, une fois de plus, le pari de ce numéro et, encore et toujours, celui de Labyrinthe depuis sa création, que de mettre en œuvre une véritable interdisciplinarité. Chacun des articles présentés ici a, en effet, été choisi pour le croisement sans complexes que son auteur opère entre les champs d’examen les plus divers : la philosophie, l’histoire, la littérature, mais aussi la sociologie, le droit, la théologie, l’urbanisme, l’architecture et la médecine. Un même parti-pris les anime, qui vient prouver, s’il en était besoin, que la réflexion ne saurait faire l’économie d’une expérimentation excentrique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Editorial », Labyrinthe [En ligne], 18 | 2004 (2), mis en ligne le 07 février 2005, consulté le 24 mai 2017. URL : http://labyrinthe.revues.org/90

Haut de page

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle

Haut de page