Navigation – Plan du site
Dossier : Jacques Rancière, l'indiscipliné

Bibliographie de Jacques Rancière

p. 103-115

Texte intégral

I- Livres

1Lire « Le Capital », sous la dir. de Louis Althusser, avec Roger Establet, Étienne Balibar, Pierre Macherey, « Le concept de critique et la critique de l’économie politique des Manuscrits de 1844 au Capital », Paris, Maspéro, coll. « Théorie », 1965. Réédité par les Puf, dans coll. « Quadrige », 1996.La Leçon d’Althusser, Paris, Gallimard, coll. « Idées », 1974.

2La Nuit des prolétaires. Archives du rêve ouvrier, Paris, Fayard, 1981.

3Le Philosophe et ses pauvres, Paris, Fayard, 1983.

4Le Maître ignorant. Cinq Leçons sur l’émancipation intellectuelle, Paris, Fayard, 1987.

5Courts Voyages au pays du peuple, Paris, Seuil, coll. « Librairie du xxe siècle », 1990.

6Aux bords du politique (première édition), Paris, Osiris, coll. « Impatience de la politique », 1990.

7Les Noms de l’histoire. Essai de poétique du savoir, Paris, Seuil, coll. « Librairie du xxe siècle », 1992.

8La Mésentente. Politique et philosophie, Paris, Galilée, coll. « La philosophie en effet », 1995.

9Mallarmé, la politique de la sirène, Paris, Hachette-Pluriel, coll. « Coup double », 1996.

10Arrêt sur histoire (avec Jean-Louis Comolli), Paris, Centre Georges-Pompidou, 1997.La Parole muette. Essais sur les contradictions de la littérature, Paris, Hachette-littérature, 1998.

11La Chair des mots. Politiques de l’écriture, Paris, Galilée, 1998.

12Aux bords du politique (deuxième édition augmentée), Paris, La Fabri­que, 1998.

13Le Partage du sensible, Paris, La Fabrique, 2000.

14L’Inconscient esthétique, Paris, Galilée, 2001.

15La Fable cinématographique, Paris, Seuil, coll. « Librairie du xxe siècle », 2001.

16Le Destin des images, Paris, La Fabrique, 2003.

17Les Scènes du peuple, Paris, Horlieu, 2003.

II- Articles

181973
« Sur la théorie de l’idéologie – Politique d’Althusser », dans L’Homme et la Société, n° 27, 1973, p. 31-61. « Mode d’emploi pour une réédition de Lire « Le Capital », Les Temps modernes, n° 328, nov. 1973, p. 788-807.

191975
« Utopistes, classe moyenne et prolétariat », L’Homme et la Société, n° 37, 1975, p. 87-98. « En allant à l’expo. L’ouvrier, ses femmes et les machines » avec Patrick Vauday, Révoltes logiques n° 1, 1975, p. 5-22.

201976
« Sur Marx, de Michel Henry », avec Jean Borreil, La Quinzaine littéraire, n° 234, 1976, p. 21-22. « Le concept de critique et la critique de l’économie politique (des Manuscrits de 1844 au Capital), dans « Économie et société, n° 3, 1976, p. 325-275. [Reprise de la contribution à Lire « Le Capital ».]

211977
« Fleurs intempestives (sur La Communion solennelle) », Cahiers du cinéma, n° 278, juillet 1977, p. 17-20. « De Pelloutier à Hitler. Syndicalisme et collaboration », Révoltes logiques,n° 4, hiver 1977. « Pouvoirs et stratégies », entretien de Jacques Rancière avec Michel Foucault, Révoltes logiques,n° 4, hiver 1977, p. 89-97 ; repris dans Michel Foucault, Dits et écrits III, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèques des sciences humaines », 1994, p. 418-428. « Sur Contre la nouvelle philosophie de François Aubral et Xavier Delcourt », La Quinzaine littéraire, n° 257, 1977, p. 6-7. « Sur Georges Sorel et la Révolution au 20e siècle, de Michel Charzat, et les Écrits sur la Révolution, de Blanqui », La Quinzaine littéraire, n° 262, 1977, p. 19-20.

221978
« Le bon temps ou la barrière des plaisirs », Révoltes logiques, n° 7, 1978, p. 25-66. « La pensée d’ailleurs », Critique, n° 369, « La philosophie malgré tout », fév. 1978, p. 242-245. « La légende des philosophes (les intellectuels et la traversée du gauchisme) », avec Danielle Rancière, Révoltes logiques, numéro spécial, « Les lauriers de mai ou les chemins du pouvoir (1968-1978), fév. 1978, p. 7-25. « Le compromis culturel historique », idem, p. 106-126.

231979
« Le gai savoir », dans Bertolt Brecht, Cahiers de l’Herne, n° 35/1, 1979, p. 219-236.

241983
« Sur Travailleurs et Révolutions – le concept de travail de l’Ancien Régime à 1848, de W. Sewell », La Quinzaine littéraire, n° 398, 1983, p. 22-23. « Ronds de fumée (les poètes ouvriers dans la France de Louis-Philippe) », Revue des sciences humaines, n° 190. « Des poissardes au réalisme socialiste », Presses de l’université Lille III, 1983, p. 31-47.

251984
« L’éthique de la sociologie », dans L’Empire du sociologue, par le collectif « Révoltes logiques », Paris, La Découverte, coll. « Cahiers libres », 1984, p. 13-36. « Sur De l’école de Jean-Claude Milner », La Quinzaine littéraire, n° 422,1984, p. 31.

261985
« La visite au peuple », Cahiers du cinéma, n° 371/372, 1985, p. 106-111. « Le théâtre du peuple : une histoire interminable », dans Esthétiques du peuple, par le collectif « Révoltes logiques », Paris, La Découverte, et Saint-Denis, Puv, coll. « Cahiers libres », 1985, p. 17-53. « Savoirs hérétiques et émancipation du pauvre », dans Les Sauvages dans la cité : auto-émancipation du peuple et instruction des prolétaires au xixe siècle, Jean Borreil (dir.), Paris, Champ Vallon, 1985, coll. « Milieux », p. 34-53. « L’Archange et les orphelins. Victor Hugo, conseil aux poètes et importance du rôle des poètes-ouvriers dans la morale future de l’humanité », La Quinzaine littéraire, n° 448, 1985, p. 15-16.

271986
« Vie intellectuelle : l’événement de 1968 », La Quinzaine littéraire, n° 459, 1986, p. 35-36.

281988
« Sur Les Travaux d’Orphée, de Philippe Gumplowicz », La Quinzaine littéraire, n° 501, 1988, p. 18-19.

291989
« Après quoi ? » dans Cahiers confrontation, n° 20, « Après le sujet qui vient », hiver 1989, p. 191-196. «  À propos de L’Être et l’événement, d’Alain Badiou », Le Cahier du collège international de philosophie, n° 8, oct. 1989, p. 211-225. « L’émancipation et son dilemme », Cahiers du Cedref, n° 1,« Silence, émancipation des femmes entre privé et public », 1989, p. 43-58.

301990
« Sur L’Amour sous Victoria, de Françoise Barret-Ducrocq », La Quinzaine littéraire, n° 548, 1990, p. 25. « La chute des corps », dans Roberto Rossellini, Paris, éditions de l’Étoile, 1990, p. 70-79. [Repris dans FC.]*

31« Histoires d’école », Cahiers du cinéma, n° 431-432, mai 1990, p. 80-83. « La démocratie corrigée », Le Genre humain, n° 22, automne 1990, p. 57-67.

321992
« Poétique d’Anthony Mann », Trafic, n° 3, 1992, p. 25-41. [Repris dans FC.]*

33« Transports de la liberté. Wordsworth, Byron, Mandelstam », dans La Politique des poètes, Armand Colin, 1992, p. 87-129. [Repris dans CM.]*

34« Politics, Identification and Subjectivization », October, n° 61, été 1992, p. 58-64

351993
« Les voix et les corps », dans Le Millénaire Rimbaud, Paris, Belin, 1993, p. 11-42. [Repris dans CM.]*

36« L’histoire des femmes entre subjectivation et représentation (note critique) », Annales ESC, 48e année, n° 4, juill.-août 1993, p. 1011-1019.

371994
« Du côté de Saint-André-des-Champs. La guerre, la vérité, le livre », L’Inactuel, n° 1, 1994, p. 12-23. « Les énoncés de la fin et du rien », dans Traversée du nihilisme, éd. Georges Leyenberger et Jean-Jacques Forté, Paris, Osiris, 1994, p. 67-91. [Première version du « concept d’anachronisme », 1996.]

381995
« L’enfant metteur en scène », Trafic, n° 16, automne 1995, p. 45-50. [Repris dans FC.]*

39« La mise en scène politique de la souffrance », La Quinzaine littéraire, n° 675, p. 14-15, 1995. « Le passage de la ligne », dans Jean Borreil – La raison de l’autre, Paris, L’Harmattan, coll. « La philosophie en commun », p. 143-159. [Repris dans AB sous le titre « L’inadmissible ».]*

401996
« Le concept d’anachronisme et la vérité de l’historien », dans L’Inactuel, n° 6, 1996, p. 53-68. « Le rouge de La Chinoise », Trafic, n° 18, printemps 1996, p. 47-54. « La déviation démocratique », dans Les Transitions démocratiques, sous la direction de Laënnec Heurbon, Actes du colloque international de Port-au-Prince, Haïti, Paris, Syros, 1996, p. 378-384. « Politiques de l’écriture », Cahiers de recherche sociologique, n° 26, Montréal, 1996, p. 19-37. « L’île du livre. Espaces politiques, espaces fictionnels », Villa Gillet, n° 5, 1996, p. 65-84. [Repris dans CM.]*

41« La chair des mots », Po&sie, n° 77, 1996, p. 80-92. [Repris dans CM.]*

42« Sens et figures de l’histoire », dans Face à l’Histoire, catalogue de l’exposition du Centre Georges-Pompidou, 1996, p. 20-27.

431997
« La constance de l’art », Trafic, n° 21, printemps 1997, p. 40-43. « Ce qu’intellectuel peut vouloir dire », Lignes, n° 32, oct. 1997, p. 116-120.

441998
« L’intrus : poétique et politique de Mallarmé », Europe, n° 825-826, janv.-fév. 1998, p. 49-63. « La fiction difficile », Cahiers du cinéma, n° 521, fév. 1998, p. 41-43. « Le mouvement suspendu », Cahiers du cinéma, n° 523, avr. 1998, p. 34-38. « Eisenstein, un centenaire encombrant », Cahiers du cinéma, n° 525, juin 1998, p. 56-60. « Le cinéma de Marie », Cahiers du cinéma, n° 527, sep. 1998, p. 42-45. « De la difficulté d’être un personnage de cinéma », Cahiers du cinéma, n° 529, nov. 1998, p. 42-45. « L’historicité du cinéma », dans De l’histoire au cinéma, sous la direction de Antoine De Baecque et Christian Delage, Paris, Complexe, coll. « Histoire du temps présent », 1998. « La forme et son esprit », dans Forme en jeu (collectif), Saint-Denis, Puv, coll. « Esthétiques hors cadre », 1998, p. 131-149. « Existe-t-il une esthétique deleuzienne ? », dans Gilles Deleuze, une vie philosophique, sous la direction d’Éric Alliez, Le Plessis-Robinson, Synthélabo, 1998, p. 525-536. « La mésentente », dans La Modernité en questions : de Richard Rorty à Jürgen Habermas, Françoise Gaillard, Jacques Poulain et Richard Shusterman (dir.), actes de la décade de Cerisy, 2-11 juill.1993, Paris, Le Cerf, 1998, p. 169-185.

451999
« La crise de l’art », La Quinzaine littéraire, n° 755, p. 2, fév. 1999. « La rime et le conflit », dans Mallarmé ou l’Obscurité lumineuse, sous la direction de Bertrand Marchal et Jean-Luc Steinmetz, Paris, Hermann, coll. « Savoirs : lettres », 1999, p. 115-141. « La sainte et l’héritière – à propos des Histoire(s) du cinéma », Cahiers du cinéma, n° 537, juill.-août 1999, p. 58-61. « Le bruit du peuple, l’image de l’art – à propos de Rosetta et de L’Humanité », Cahiers du cinéma, n° 540, nov. 1999, p. 110-112.

462000
« L’historienne en proie au silence », Critique, n° 632-633, janv.-fév. 2000, p. 2-13. « Et le cinéma continue », Cahiers du cinéma, n° 542, janv. 2000, p. 36-38. « Il est arrivé quelque chose au réel », Cahiers du cinéma, n° 545, avr. 2000, p. 62-64. « Histoires de visages », Cahiers du cinéma, n° 550, oct. 2000, p. 52-53. « Le cinéma dans la « fin » de l’art », Cahiers du cinéma, n° 552, déc. 2000, p. 50-51.

472001
« La porte du paradis », Cahiers du cinéma, n° 554, fév. 2001, p. 52-53. « Naruse ou le plan partagé », Cahiers du cinéma, n° 556, avr. 2001, p. 70-72. « Celui qui vient après. Les antinomies de la critique », Trafic, n° 37, « Serge Daney, après, avec », printemps 2001, p. 142-150. « La politique des auteurs, ce qu’il en reste », Cahiers du cinéma, n° 559, juill.-août 2001, p. 36-38. « Y a-t-il un concept du romantisme ? », dans Modernité et romantisme, textes réunis par Isabelle Bour, Éric Dayre et Patrick Née, Paris, Honoré Champion, 2001, p. 287-300. « L’œil esthétique », Art Press, n° 273, nov. 2001, p. 19-22. « Sens et usages de l’utopie », dans L’Utopie en questions, Michèle Riot-Sarcey (dir.), Saint-Denis, coll. « La philosophie hors de soi », 2001, p. 65-78. « S’il y a de l’irreprésentable », Le Genre humain, n° 36, déc. 2001, p. 81-102. [Repris dans DI.]*

482002
« Les énoncés de la rupture », dans Ruptures : de la discontinuité de la vie artistique, Jean Galard (dir.), Paris, Louvre : École nationale supérieure des beaux-arts, coll. « D’art en questions », 2002, p. 340-353. [Repris dans DI.]*. « Esthétique, inesthétique, anti-esthétique », dans Alain Badiou, Penser le multiple, édité par Charles Rand, Paris, L’Harmattan, coll. « La philosophie en commun », 2002, p. 477-496. « The Aesthetic Revolution and its Outcomes », New Left Review, n° 14, mars-avril 2002, p. 133-151. « Le 11 septembre et après : une rupture de l’ordre symbolique ? », Lignes, n° 08, nouvelle série, « Vainqueurs/vaincus – un monde en guerre », mai 2002, p. 35-46. « Arithmétiques du peuple (Rohmer, Godard, Straub) », Trafic, n° 42, été 2002, p. 65-69. « Le ressentiment anti-esthétique », Magazine littéraire, n° 414, nov. 2002, p. 18-21. « La pensée de la politique aujourd’hui », dans La Modernité après le post-moderne, actes du colloque de Tokyo (nov. 1996), Henri Meschonnic et Shigehiko Hasumi (dir.), Paris, Maisonneuve et Larose, 2002, p. 41-49.

492003
« La scène révolutionnaire et l’ouvrier émancipé (1830-1848) », Tumultes, n° 20, « Révolution, entre tradition et horizon », mai 2003, p. 49-72. « De la guerre comme forme suprême du consensus ploutocratique avancé », Lignes, n° 12, nouvelle série, « Le nouveau désordre international », oct. 2003, p. 32-39. « Le malentendu littéraire », dans Le Malentendu, généalogie du geste herméneutique, Bruno Clément et Marc Escola (dir.), Saint-Denis, Puv, coll. « La philosophie hors de soi », 2003, p. 121-132. [Publié également dans Failles, n° 1, « Logiques politiques », 2003, p. 88-98.]

502004
« Schiller et la promesse esthétique », Europe n°900, avr. 2004, p. 6-21.

51« La philosophie en déplacement », dans La Vocation philosophique, présenté par Marianne Alphant, Paris, Centre Pompidou-Bayard, 2004, p. 13-36. « The Politics of Literature », Substance n°103, vol. 33 n° 1, 2004, p. 10-24.

52* Les articles « repris » dans ces ouvrages sont toujours largement remaniés.

III- Éditions, préfaces et avant-propos

53La Parole ouvrière 1830-1851 : textes rassemblés et présentés, avec Alain Faure, Paris, UGE, 1976.

54Louis-Gabriel Gauny, Le Philosophe plébéien, Paris, La Découverte-Maspéro, 1983.Préface et direction de La Politique des poètes : pourquoi des poètes en temps de détresse ?, Paris, Albin Michel, 1992, p. 9-18.

55Préface à Geneviève Fraisse, La Raison des femmes, Paris, Plon, 1992, p. 7-25.

56« La pensée du non-retour », préface à Jean Borreil, La Raison nomade, Paris, Payot, coll. « Critique de la politique », 1993, p. 9-18.

57Préface au Millénaire Rimbaud, Paris, Belin, 1993, p. 5-10.

58« L’art de la distance », introduction à Détours, de Raymond Depardon, Paris, Maison européenne de la photographie, 2000.

59Postface à Maria Ivens de Araujo, Le peuple-artiste, cet être monstrueux : la communauté des pairs face à la communauté des génies, Paris, L’Harmattan, coll. « La philosophie en commun », 2002, p. 281-284.

60Préface à Louis Auguste Blanqui, L’Éternité par les astres, Paris, les Impressions nouvelles, coll. « La bibliothèque d’un amateur », 2002, p. 7-26.

IV- Entretiens

61« L’image fraternelle », entretien avec Serge Daney et Serge Toubiana, Cahiers du cinéma, n° 268-269, juill.-août 1976, p. 7-19.

62« La visite au peuple », entretien avec Serge Le Péron et Charles Tesson, Cahiers du cinéma, n° 371-372, mai 1985, p. 106-11.

63« The Identity in Question », entretien avec Andreas Huyssen et Homi K. Bhabha, dans October, n° 61, p. 78-82, été 1992.

64« L’histoire aujourd’hui : des certitudes aux défis – Roger Chartier et Jacques Rancière », Raison présente, n° 108, « Les sciences humaines en débat (I) », 1993, p. 45-75. « Histoire des mots, mots de l’histoire », entretien avec Martyne Pierrot et Martin de la Soudière, Communications, n° 58, 1994, p. 87-101.

65« Les mots de l’histoire du cinéma », entretien avec Antoine de Baecque, Cahiers du cinéma, n° 496, 1995, p. 48-54.

66« La question sociale : visions de sociologues, visions d’historiens. Table ronde présidée par Colette Chambelland, avec Robert Castel, François Dosse, Bernard Lepetit et Jacques Rancière », Vie sociale, n° 6, nov.-déc. 1996, p. 5-32 (en part. p. 5-11).

67« Casser l’opposition des mots et des choses », entretien avec Robert Maggiori, Libération, n° 5233, 5 mars 1998, p. 3.

68« Le maître ignorant », entretien avec Matthieu Potte-Bonneville et Isabelle Saint-Saëns, Vacarme, n° 9, 1999, p. 4-8.

69« Les hommes comme animaux littéraires », entretien avec Christian Delacroix et Nelly Wolf-Cohn, Mouvements, n° 3, mars-avr. 1999, p. 133-145.

70« Jacques Rancière : Literature, Politics, Aesthetics : Approaches to Democratic Disagreement », entretien avec Solange Guénoun, et John H. Kavanagh, Substance, n° 92, 2000 p. 3-24.

71« Biopolitique ou politique ? », entretien avec Éric Alliez, Multitudes, n° 1, mars 2000, disponible en ligne à l’adresse http://multitudes.samizdat.net/​article.php3?id_article = 210

72« Dissenting Words : a Conversation with Jacques Rancière », entretien avec Davide Panagia, Diacritics, vol. 30, n° 2, été 2000, p. 113-26.

73Entretien avec Jacques Rancière, dans La Xénophobie en banlieue : effets et expressions, sous la direction de Florence Haegel, Henri Rey et Yves Sintomer, Paris Montréal, L’Harmattan, coll. « Logiques politiques », 2000, p. 215-227.

74Entretien avec Jacques Rancière, recueilli par Sophie Charlin, Stéphane Delorme et Matthias Lavin, Balthazar, n° 4, été 2001, p. 78-85, en ligne : http :/perso. club-internet. fr/cyrilbg/ranciere. html

75Entretien avec Jacques Rancière, mené par Nicolas Poirier, Philosophoire, n° 13, « La violence », hiver 2001, p. 7-20.

76« Le cinéma, art contrarié », entretien avec Stéphane Bouquet et Jean-Marc Lalanne, Cahiers du cinéma, n° 567, avr. 2002, p. 57-63.

77Entretien avec Jacques Rancière, Dissonance, texte en ligne à l’adresse : http://www.messmedia.net/​dissonance/​issues/​issue01/​issue01_13.htm

78« Le tombeau de la fin de l’histoire », dans Art Press, n° 258, juin 2000, p. 18-23 ; repris dans Yann Ciret, Chroniques de la scène monde, Grenouilleux, La passe du vert, 2000.

79« Deleuze accomplit le destin de l’esthétique », entretien avec David Rabouin, Magazine littéraire, n° 406, fév. 2002, p. 38-40.

80« Peuple ou multitudes ? », Multitudes, n° 9, juin 2002, disponible en ligne à l’adresse

81http://multitudes.samizdat.net/​article.php3?id_article = 39

82« Politics and Aesthetics », entretien avec Peter Hallward (avec une présentation et une bibliographie), Angelaki vol. 8 n° 2, août 2003, p. 191- 211.

83« Entretien avec Jacques Rancière », accordé au site Arje, réalisé par Andrea Benvenuto, Laurence Cornu et Patrice Vermeren à Paris le vendredi 24 janvier 2003, en ligne à l’adresse : http://arje.hotusa.org/​filœdu7.htm

84« La communauté comme dissentiment », entretien avec François Noudelmann, Rue Descartes, n° 42, « Politiques de la communauté », nov. 2003, p. 86-99.

V. Sur Rancière – à signaler

85 « Autour de Jacques Rancière », Critique, n° 601-602, juin-juill. 1997.

86Colloque Fidelity to Disagreement : Rancière and the Political, organisé les 16 et 17 septembre 2003 par le Post-Structuralism and Radical Politics Group au Goldsmiths College de Londres. Textes disponibles en ligne à l’adresse http://homepages.gold.ac.uk/​psrpsg/​conference/​fidelity.html

87Lire notamment la réponse de Rancière aux communications : « The Thinking of Dissensus : Politics and Aesthetics ».

88« Special Issue : Contempary Thinker Jacques Rancière », dirigée par Eric Méchoulan, Substance n°103, vol. 33 n°1, 2004.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Bibliographie de Jacques Rancière », Labyrinthe, 17 | 2004, 103-115.

Référence électronique

« Bibliographie de Jacques Rancière », Labyrinthe [En ligne], 17 | 2004 (1), mis en ligne le 13 juin 2008, consulté le 29 mars 2017. URL : http://labyrinthe.revues.org/183 ; DOI : 10.4000/labyrinthe.183

Haut de page

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle

Haut de page