Navigation – Plan du site

24 | 2006 (2)
Faut-il être postcolonial?


Informations sur cette image
136 pages
ISBN 2-9526131-1-7

Éditorial

Pour la première fois en décembre dernier, Labyrinthe a organisé un séminaire dont chaque double séance comprend six à sept heures d’exposés et de longues discussions. Ce modus operandi, nouveau pour nous, voulait donner l’occasion de rencontres entre la revue et ses lecteurs. Sans que nous nous soyons donnés pour but la constitution systématique d’un dossier à la suite de ces échanges, notre première exploration nous a paru suffisamment convaincante pour passer de l’échange verbal et électronique à l’élaboration du présent numéro.

L’idée de consacrer nos travaux au postcolonial, à ses théorisations, à sa mise en études nous était venue l’été dernier. Depuis cette date, en France, une parole médiatique, politique et savante n’a pas cessé de grandir, faisant de la colonie son enjeu principal. Le souci du colonialisme et de son après-coup est, comme nous le montrons, pour partie nouveau ; mais pour partie seulement. Car si les chercheurs en France peinent encore à dialoguer avec les post (...) Lire la suite